Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 21:52

LA PETITE PIECE HEXAGONALE - Yoko OGAWA

Couverture La petite pièce hexagonale

 

Synopsis

 

Dans les vestiaires d'une piscine, une jeune femme est soudain attirée par une inconnue pourtant banale, effacée et silencieuse. Quelques jours plus tard, elle croise à nouveau l'inconnue qui marche dans la rue accompagnée d'une vieille dame et, fascinée, elle les suit à travers la ville jusqu'à une loge de gardien au milieu d'un parc. A l'intérieur, les deux femmes sont assises sur des chaises, elles semblent attendre leur tour. La plus âgée se lève, entre dans une haute armoire hexagonale : la petite pièce à raconter...
Etrange et obsédante, cette courte histoire fait appel à la poésie et à l'imaginaire pour évoquer les mystères de l'introspection, de la confession et de la psychanalyse.
MON AVIS
Bonne découverte que cette auteure japonaise que je ne connaissais pas;
Le récit est court mais captivant...personnellement je m'attendais à autre chose;...une suite heureuse pour le protagoniste principal...mais le mystère demeure..et laisse au lecteur le choix de divaguer vers ce qu'il veut et ce qu'il souhaite.
Est ce une habitude des écrivains japonais de laisser un goût d'insatisfaction au spéctateur...personnellement j'ai du mal mais on s'y fait ou du moins le lecteur se projecte où il veut....et meme souhaite aussi rentrer dans cette pièce hexagonale pour y livrer ses propres pensés afin d'y voir plus clair.
J espère pouvoir découvrir d'autres oeuvres d'Ogawa pour compléter ma pensée sur cette auteure.
Repost 0
Published by jcv5 - dans Drame
commenter cet article
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 23:00

Jodi PICOULT - Ma vie pour la tienne

Couverture Ma vie pour la tienne

 

 

Synopsis

A treize ans, Anna a déjà subi de nombreuse,s interventions et transfusions afin que sa sœur aînée Kate puisse combattre la leucémie qui la ronge depuis l'enfance. Anna sait qu'elle a été conçue pour être génétiquement compatible avec Kate et qu'elle est son seul espoir. Cependant, lorsqu'on lui demande de faire don d'un rein, l'adolescente refuse. Elle veut disposer librement de son corps et ira jusqu'au bout pour se faire entendre... S'inspirant d'un fait réel sur une " enfant-médicament ", voici un récit choral subtil et profondément humain.

 

Mon avis

Véritable coup de coeur !!!   Livre poignant..... Rien de pire pour une famille d'endurer la maladie de l'un des leurs....chaque membre se retrouve meurtris dans la chair ...La souffrance est générale.

 

Engendrer dans le but de sauver une autre vie. Est ce bioethiquement correct  

Peux t on disposer des ressources d'un etre humain sans son contentement, meme si cet etre humain a été conçu dans ce but précis.

Cette histoire est à la fois dérangeante, révoltante et triste   Personne ne peut juger une autre personne si celle agit pour sauver la vie d'un etre humain.

Très belle découverte que je conseille vivement.

Il ne me reste que le film a découvrir...l'histoire m'a t on dit est différente.

 

 

Repost 0
Published by jcv5 - dans Drame
commenter cet article
27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 21:30

PARIS Gilles  - Autobiographie d’une courgette

Couverture Autobiographie d'une Courgette

Synopsis          

Icare dit "Courgette", petit garçon de 9 ans, est né du mauvais côté de la vie.
Depuis tout petit, il veut tuer le ciel, à cause de sa mère qui dit souvent : "Le ciel, ma Courgette, c'est grand pour nous rappeler que dans la vie on n'est pas grand chose".
Depuis son accident, la mère d'Icare ne travaille plus, boit de la bière en regardant la télévision et ne s'occupe pas de son fils.
Un jour Courgette, à défaut de tuer le ciel, va tuer accidentellement sa mère. Le juge le déclare "incapable mineur".
Placé en maison d'accueil, Courgette découvre enfin l'Amitié, les fous rires, les larmes, les émotions et l'Amour...
Un petit chef-d'oeuvre d'humour et d'émotions. L'apprentissage d'une vie...

 

Mon avis

Veritable coup de coeur !!Whaou!!!..j'ai tout simplement adoré l'histoire d'Icare Alias 'Courgette"...sa vie a malheureusement mal commencée, Il est élèvé uniquement par sa mère qui a perdu son emploi, se réfugie dans l'alcool et la fiction télévisé négligeant maltraitant ainsi Courgette  agé de 5 ans.

"Heureusement" pour Courgette, le destin l'amène à tuer accidentellement sa mère et est placé dans un foyer où enfin on s'occupe de lui, où il peut enfin lier des liens amicaux avec les résidents de cette maison d'accueil ..qui se révèle être une bénédiction pour lui, et finalement un passage vers le bonheur.

Cette histoire m'a fait passer des larmes aux éclats de rire...un pur bonheur.

Ce livre est à mettre entre toutes les mains. A recommander vivement

Repost 0
Published by jcv5 - dans Drame
commenter cet article
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 00:10

    LA TRILOGIE DES JUMEAUX

-LE GRAND CAHIER -

KRISTOF AGOTA

Couverture La Trilogie des jumeaux, tome 1 : Le Grand Cahier

 

 

Synopsis         

Arrivés de la Grande Ville avec leur mère, Claus et Lucas ne vont rester que tous les deux chez leur grand-mère pendant la guerre. Cette dernière est une femme sale, méchante, radine, analphabète et meurtrière; les jumeaux vont alors entreprendre seuls une étrange éducation. D'un côté ils s'entraînent à s'endurcir, à ne pas s'apitoyer sur la douleur d'autrui et à tuer, et de l'autre, ils écrivent la liste des tâches effectuées dans un grand cahier. Mais, à la suite d'un certain nombre d'événements, les deux frères vont se retrouver séparés, le premier dans ce même pays totalitaire, le deuxième de l'autre côté de la frontière...

 

Mon avis

Etonnant récit d'Agota Kristof que je découvre....J'avoue d'avoir eu du mal à poursuivre ma lecture puisque le ton donné est sans sentiment...D'ailleurs, les personnages eux meme n'exprime pas leurs sentiments, l'égoisme est roi ..On peut peut etre le comprendre le récit se déroule pendant la guerre (laquelle ? on ne le dit pas ou j'ai peut être zappé l'information)....

 Ne pouvant nourrir et élever ses jumeaux une mère confie ses deux jeunes garçons,  à leur grand-mère, veuve aigrie.

Devant l'insensibilité de la grand mère, les garçons grandissent, se gèrent tout seul (nourriture, vêtement, matériel scolaire,. Bois de chauffage). Ils sont obligés de survivre , ils s’arment de courage, et finissent par se blinder pour ne pas souffrir du manque d’affection de leur grand-mère qui est d'ailleurs accusée d’avoir empoisonné son mari ;(elle est appelé la Sorcière)…

ce récit nous montre comment des personnes peuvent s'endurcirent par rapport à ce qu'ils subissent ...Pour les jumeaux , ils sont devenus insensibles...la scène finale nous montre à quel point.....

Le grand cahier fait partie du premier tome d'un trilogie.....que j'ai hate de découvrir...je verrais si j'ai le temps de lire la suite avant l'été.

Livre lu dans le cadre du challenge abc 2014.


 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by jcv5 - dans Drame
commenter cet article
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 20:04

 

Une priére pour Owen - John Irving

 

 

  Couverture Une prière pour Owen 

 

 

Synopsis :

 

Lorsque John Wheelwright évoque avec nostalgie le puzzle invraisemblable de sa jeunesse, un personnage en émerge : Owen, son ami dont la frêle enveloppe dissimulait une volonté de fer, une foi absolue ou la conviction profonde qu'il était l'instrument de Dieu. Cet ange du Bizarre ne s'était-il pas assigné la double tâche de réparer le tort causé à John et de sauver le monde ?

 

Mon avis

 

Lu dans le cadre du baby challenge drame, ce fut une agréable surprise. Cependant, j'avoue que j'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans ce bouquin....Je l'ai commencé en juillet 2012;;; et je me suis arretée à plusieurs reprises, j'ai été tentée par d'autres livres...Pourtant face aux critiques aussi positives que négatives concernant ce livre ...je le reprends en octobre 2013 ...en l'insérant dans le challenge ABC Aléatoire 2013.  (Eh oui ...je n'aime pas abandonné ce que j'ai commencé) .

 

Et de toute évidence, j'ai bien fait de ne pas laisser tomber...Ce livre demande évidement de la perséverance car l'histoire met trop de temps à se mettre en place)...Donc après ce début chaotique  je me suis laissé emporter par ce personnage particulier tet hors morne qu'est Owen..intelligent, ayant un sens critique  il est à la fois spéciale (parfois bizarre, drole et particuliérement déterminé dans ses projets, dans sa volonté que les choses changent. n'hésite pas à soutenir son ami d'enfance John qu'en à son avenir..Une amitié profonde lie les 2 enfants Owen n'hésite pas à  faire passer les projets de son ami en difficulté avant les siens - redoublement, service nationnal exemption aide sur plusieurs situations - Peut être Owen  se sent t il redevable envers lui à vie puisqu'il a provoqué la mort de sa mère..

 

 L'aspect religieux tres present  : owen pense qu'il est li'nstrument de dieu...Owen est égallement visionnaire...il a vu dans un reve la date de sa propre mort.  

 

John raconte l'impact extraordinaire du personnage d ' owen sur sa vie.   Bien qu'il soit involontairement responsable de la mort de sa propre mère...John lui voue une admiration démésuéré et il n' est pas le seul.. 

 

Bref j'ai adoré ce bouquin....j'espère que les autres oeuvres de John Irving sont du meme niveau...Excellent

 

A découvrir absolument..!!! 

 

 

Repost 0
Published by jcv5 - dans Drame
commenter cet article
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 16:40

LA FILLE TOMBEE DU CIEL - DURROW Heidi

 

Couverture La Fille tombée du ciel

 

Synopsis

A onze ans, Rachel Morse, fille d'une mère danoise et d'un père GI noir américain, voit sa vie basculer : un drame dont elle est la seule survivante lui arrache sa famille.
Recueillie par sa grand-mère paternelle, une femme aussi aimante qu'intransigeante, Rachel découvre bientôt la difficulté d'être métisse dans une société qui donne trop d'importance à la couleur de peau. Des voix se mêlent à son récit pour dévoiler la véritable nature de la tragédie qui s'est déroulée, un triste jour d'été, sur un toit de Chicago. La plus vibrante d'entre elles est celle de Brick, un jeune voisin qui a assisté à sa chute et qui se retrouve, bien malgré lui, dépositaire du seul fragment de vérité susceptible de libérer Rachel des ombres de son passé.

 

 

Mon avis

 

Encore une découverte .....le monde des écrivains décidemment très vaste... "La petite fille qui tombait du ciel est la première oeuvre d'Heidi Durrow.

Pour un premier livre...c'est pas mal..

 

L'histoire de Rachel Morse, jeune metisse, qui perds sa famille dramatiquement et se retrouve  hébergé chez sa grand mère maternelle au caractère bien trempé.

Elle n'a pas de souvenir de ce qui lui arrive, elle a quelques flashs de temps à autre ..Pourquoi se trouve t elle chez sa grand mère, où est sa mère , son frère et sa soeur...Elle se sent abandonnée, complétement dépaysée de par l'environnement mais également la langue

Elle se demande également pourquoi son père a quitté la famille depuis bien des années.

 

Elle est confrontée au racisme... Rachel est une belle fille, de surcroit intelligente..elle a la peau noire "clarifiée" et a hérité des yeux bleus de sa mère. Elle attire donc l'attention et provoque de la jalousie et de la convoitise tant par la population blanche que pour la population noire.

Une double nationalité est déjà déroutante pour n'importe quel métisse....le problème étant qu'ils ont le sentiment de ne faire partie d'aucun pays (ou plutot ce sont les autres qui provoquent ce sentiment)...de ne pas avoir de racine....

 

Hormis ce problème existentiel, Rachel, seule rescapée du drame familiale,  lutte pour se reconstruire - Elle est une petite fille toute neuve qui doit repartir de zéro-.  Facile à dire , pas évident à faire...  Mais Rachel est déterminée à avancer coute que coute

 

J'ai trouvé que le récit, malgré quelques manquements, est très bien écrit ..Les thèmes abordés : alcool, deuil, la détresse d'une mère de famille seules à élever ses enfants, le racisme.

 

Bon début...

 

 

Repost 0
Published by jcv5 - dans Drame
commenter cet article
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 20:59

La ballade de Lila K - Blandine Le Callet

 

Couverture La Ballade de Lila K

 

 

Synopsis

La ballade de Lila K, c’est d’abord une voix : celle d’une jeune femme sensible et caustique, fragile et volontaire, qui raconte son histoire depuis le jour où des hommes en noir l’ont brutalement arrachée à sa mère, et conduite dans un Centre, mi-pensionnat mi-prison, où on l’a prise en charge.
Surdouée, asociale, polytraumatisée, Lila a tout oublié de sa vie antérieure. Elle n’a qu’une obsession : retrouver sa mère, et sa mémoire perdue. Commence alors pour elle un chaotique apprentissage, au sein d’un univers étrangement décalé, où la sécurité semble désormais totalement assurée, mais où les livres n’ont plus droit de cité. Au cours d’une enquête qui la mènera en marge de la légalité, Lila découvrira peu à peu son passé, et apprendra enfin ce qu’est devenue sa mère.
Sa trajectoire croisera celle de nombreux personnages, parmi lesquels un maître érudit et provocateur, un éducateur aussi conventionnel que dévoué, une violoncelliste neurasthénique en mal d’enfant, une concierge vipérine, un jeune homme défiguré, un mystérieux bibliophile, un chat multicolore...
Roman d’initiation où le suspense se mêle à une troublante histoire d’amour, "La ballade de Lila K" est aussi un livre qui s’interroge sur les évolutions et possibles dérives de notre société.

 

Mon avis

 

 

 

Lila K. qui a été arraché violement à sa mère très jeune et placée dans un centre...n'a qu'un désir retrouver sa mère. Sa rencontre avec différents personnages lui permettent de se reconstruire et d'entamer sa "ballade" pour découvrir sa propre histoire. Lila K. doit user de subterfuges pour atteindre à son but.

 

Un roman un peu stabilisant mais que j'ai beaucoup apprécié. C'est une oeuvre futuriste qui permet de nous questionner sur les dérives possibles de notre sociéte basé sur la technologie.

 

Le flicage des hommes par le biais des caméras installés sur la voie public mais aussi au nom de la sécurité dans toutes les maisons ...la notion de la liberté individuelle n'est plus...Tout est controlé...nos agissements (caméras), nos lectures (disparition des livres papier au profit du grammabook = tablette où les livres sont selectionnes), nos projets familiaux (pas d'enfants sans autorisation),

 

Le récit est captivant...l'écriture est allétante, et presque addictive tant le personnage de Lila K est attachant.. J'ai eu du mal me détacher du livre et ce jusqu'à la dernière page..

 

Peut être  y aura t il une suite pour connaitre la suite de la ballade de Lila ainsi que d'autres personnages. Je l'espère vivement!! En attendant il faudra que j'aille voir les autres oeuvres de Blandine Le Callet.

 

A découvrir absolument - Coup de coeur garanti!!

    .

 

Livre lu dans le cadre du Babychallenge contemporain 2013

 

 

 

Repost 0
Published by jcv5 - dans Drame
commenter cet article
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 00:00

Elle s'appelait Sarah - Tatiana De Rosnay

 

 

Couverture Elle s'appelait Sarah

 

Synopsis

Paris 2002. Julia Jarmond, journaliste américaine, est chargée de couvrir la commémoration du Vél d'Hiv. Découvrant avec horreur le calvaire de ces familles juives qui furent déportées à Auschwitz, elle s'attache en particulier au destin de Sarah et mène l'enquête jusqu'au bout, au péril de ce qu'elle a de plus cher.

Paris 16 juillet 1942. A l'aube la police française fait irruption dans un appartement du Marais. Paniqué, le petit Michel se cache dans un placard. Pour le protéger, sa grande soeur l'enferme et emporte la clef, en lui promettant de revenir. Mais elle fait partie des quatre mille enfants raflés ce jour-là...

 

 

Mon avis 

 

 Horrible et cruelle période de l'Histoire qui n'est hélas pas de la fiction comme certains le pensent. C'est surement que cela semble impensable ....et pourtant....

 

 J'ai été horriblement surprise que le gouvernement francais ainsi qu'un certain nombre de francais  aient soutenu cette folie meurtriere....Implication que je n'avais pas encore assimilée malgré mes différentes lectures sur le sujet (Sobibol Jean Molla, Aicide sulfurique d'Amélie Nothomb.....) ...Je suis restée focaliser sur les allemands  et je n'ai pas pensée que d'autres pays ainsi que ses membres pouvaient soutenir activement et passivement cette démagogie.

 

 Cette tranche sombre et cruelle de l'Histoire ..présentée avec des flashs sur cette période  .....est bouleversante.....Tellement bouleversante qu'on peut comprendre que certains victimes ont préférées changer d'identité, reniées sur leur origine, leur religion, leur histoire...tout cela..pour survivre...Cependant, malgré cette amnésie volontaire,  le traumatisme demeure...Ces personnes restent  marquées à vie.

 

Par son oeuvre, Tatiana De Rosnay nous oblige (que nous soyons d'origine juive ou pas) à penser à cette période de notre Histoire.....

 

Ce chef d'oeuvre est par conséquent à partager très largement par devoir de mémoire et pour que cela ne se reproduise plus jamais.

 

Cette oeuvre a par ailleurs fait l'objet d'une adaptation cinématographique avec le même titre.

 

 

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2013 et Baby challenge Drame 2013

Repost 0
Published by jcv5 - dans Drame
commenter cet article
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 22:10

  24 heures de la vie d'une femme -  Stefan Sweig

 

Couverture Vingt-quatre heures de la vie d'une femme

 

 

Synopsis

Scandale dans une pension de famille « comme il faut », sur la Côte d'Azur du début du siècle : Mme Henriette, la femme d'un des clients, s'est enfuie avec un jeune homme qui pourtant n'avait passé là qu'une journée... Seul le narrateur tente de comprendre cette « créature sans moralité », avec l'aide inattendue d'une vieille dame anglaise très distinguée, qui lui expliquera quels feux mal éteints cette aventure a ranimés chez la fugitive. Ce récit d'une passion foudroyante, bref et aigu comme les affectionnait l'auteur d'Amok et du Joueur d'échecs, est une de ses plus incontestables réussites.

Mon avis

J'ai beaucoup apprécié cette lecture meme si j'ai pris beaucoup de temps de pause pour le finir. Stefan Sweig est un excellent écrivain, j'adore la manière dont il raconte ces histoires.
 
En l'occurence cela démarre sur une discusion ardente entre convives sur la femme de l'un d'eux qui vient d'abandonner son mari et ses enfants pour suivre un jeunot....Tout le monde est outré, sauf le narrateur qui estime qu'il vaut mieux quitter son conjoint que de vivre dans l'hypocrisiê (ou dans la tristesse).
 Parmi l'assistance une femme d'un certain age le prends à parti et lui confie un extrait de sa propre histoire - une folie qui dura 24 h. Elle lui confié son coup de foudre non prémédité pour un jeune accro  aux jeux d'argent et désespéré.
 
Cette confession révele qu'une femme (comme un homme d'ailleurs) peut avoir un comportement qui surpasse sa propre volonté et parfois en dépit de tout..de son honneur, de sa fortune......  Une passion foudroyante qui balaie les carcans sociaux  et qui fait que la vie peut basculé d'un instant à l'autre.

 

Parfois, on pense pouvoir maitriser une situation (addiction au jeux, alcool, drogue....)  parce que l'on se croit naivement suffisament fort pour rétablir les choses dans le bon ordre. Cependant, lorsque l'on commence à vivre ce genre d'aventure, il n'y a que deux issues dont l'une peut être fatale. .

 

Cette oeuvre a fait l'objet d'une adaptation cinématographique...que je souhaiterais visionner dans le but de faire des comparaison et savoir si les émotions que j'ai ressenties sont les memes que ceux qui ont été exprimées dans le film.

 

 

 

 

Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2013.

 

 

  http://2.bp.blogspot.com/-qbczbkBJll4/UHv_JUPcBaI/AAAAAAAABZo/HGsq3sqikdA/s320/banni%C3%A8re1-challenge-2013.jpg 

 

Repost 0
Published by jcv5 - dans Drame
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 10:23

Sauve-moi - Guillaume Musso

 

 

 

 

Synopsis

Lorsque, par une froide soirée d'hiver, Juliette et Sam se croisent en plein cœur de Broadway, c'est le coup de foudre instantané. Elle, jolie Française de 28 ans, multiplie les petits boulots en nourrissant des rêves d'actrice. Lui, la trentaine, est un jeune pédiatre new-yorkais dévoué corps et âme à son travail depuis le suicide de sa femme. Persuadés d'avoir enfin trouvé un sens à leur vie, ils vont s'aimer le temps d'un week-end intense, aussi magique qu'inoubliable. Mais Juliette doit retourner à Paris. Quant à Sam, il ne sait trouver les mots pour la garder à ses côtés. Du moins, pas assez vite. Car à peine l'avion de la jeune femme a-t-il décollé qu'il explose en plein vol...  

 
Mon avis
J'adore les oeuvres de Musso...Sauve-moi est la quatrieme oeuvre que je lis et franchement, je ne suis franchement pas déçue...L'écriture est fluide, l'histoire est prenante et palpitante avec pleins de rebondissements, les personnages bien descrits permettant ainsi de mieux rentrer dans l'histoire.
Bref...les oeuvres de Musso ne m'ont pour l'instant pas deçu. Pourtant, c'est toujours le meme thème...le destin ou la prédestination, la mort, la vie après la mort....Mais Musso a une manière de raconter ces histoires, qui vous prend aux tripes et qui, de ce fait, nous engloutie tout entier..Je ne crois pourtant ni à une vie après la mort, ni à la prédestination .mais j'ai eu du mal à refermer le livre avant de connaitre le dénouement de cette fabuleuse, mystique et surnaturelle histoire.
Dans ce récit, La plupart des personnages principaux sont au début de l'histoire en mal ou manque d'amour . Musso y mèle des histoires de meurtres non résolus, la descente aux enfers par la drogue ou l'alcool de personnes ayant perdus leurs repères, différents themes sont également abordés comme l'erreur de l'amour refoulé, les coup de foudre......
 
Pour conclure, j'ai adoré ce bouquin fantastique et pleins d'emotion.
et dire que j'ai encore bien d'autres oeuvres de Musso a découvrir ..
     
Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2013
http://2.bp.blogspot.com/-qbczbkBJll4/UHv_JUPcBaI/AAAAAAAABZo/HGsq3sqikdA/s320/banni%C3%A8re1-challenge-2013.jpg
Repost 0
Published by jcv5 - dans Drame
commenter cet article

Présentation

  • : Reading on the clouds
  • Reading on the clouds
  • : Le plaisir de lire....une évasion splendide aux pays des rêves
  • Contact

Ce que je lis en ce moment

 

 

                      Couverture La prime

Archives