Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 16:03

Les fonctionnaires de bloz et M'Duc

 

 

 

 

Couverture Les fonctionnaires, tome 01 : Métro, dodo, dodo...Couverture Les fonctionnaires, tome 02 : Réduction du temps de travail

 

 

Synopsis

 

 

Qui a dit que les fonctionnaires étaient des privilégiés, sans ambitions et prêts à tout pour en faire le moins possible ? En tout cas, avec Bloz et M’Duc, on ne peut pas leur reprocher de manquer d’humour ! Tous deux issus de la fonction publique, ils croquent - toujours avec pertinence mais jamais avec méchanceté - les petits défauts de ceux que l’on critiquent parfois... et que l’on envie souvent ! Résultat : un album à se tordre de rire qui devrait rapidement rencontrer le succès du public... et du privé !

 

Mon avis

 

J'ai passé un super moment avec ces bandes dessinées ..je me suis éclatée de rire tant les situations meme si elles sont abbérantes, sont tellement réalistes ...que ce n'est marrant uniquement pour la personne qui ne subit pas ces situations...hélas nous serons tous un jour ou l'autre confrontés aux labyrinthes inextricables que sont les administrations.

 

Bon divertissement! et bon courage pour l'avenir

Repost 0
Published by jcv5 - dans BD
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 00:08

Un été pour mourir - Lowry Lois

 

Couverture Un été pour mourir

 

 

 

Synopsis

 

Molly a commencé par tracer une ligne en plein milieu du tapis. Ensuite, elle a reposé la craie et m'a dit : "Voilà. Maintenant, libre à toi d'être aussi crade que tu veux, mais ton bazar, tu le gardes chez toi. Ce côté-là, c'est le mien !"
Deux sœurs, deux façons de voir la vie, deux destins. Meg aime les livres, la photo, Molly préfère les robes, les fêtes et les garçons. Elles sont différentes en tout et pourtant, dans la chaleur de cette campagne, au fin fond des États-Unis, c'est ensemble qu'elles vont goûter aux saveurs douces et amères de la vie.

Titre VO : A summer to die

 

Mon avis

 

Un livre de jeunesse émouvant et bouleversant qui m'ont fait venir les larmes aux yeux. Cette histoire aborde le theme : vivre avec la mort... notamment celui de Meg, une adolescente de 15 ans atteinte de la leucémie

La lecture reste facile et meme agréable malgré la gravité du thème abordé.

Lois Lowry décrit admirablement les personnages qui deviennent très attachants. 

 

Ce que l'on peut retenir de cette lecture est que la mort est un événement tragique et traumatisant lorsqu'il concerne un enfant ou un adolescent, mais que nous devons apprendre à apprivoiser et accepter ce rapport à la mort...meme si ce n'est pas facile....et que tot ou tard nous devrons le faire nous même et pas qu'une seule fois hélas  - mais par dessous tout cela fait partie de la vie.

 

J'ai lu ce roman dans le cadre du challenge Litterature Jeunesse Young Adult 2012...lecture que j'ai beaucoup apprécié.

 

 

Extrait que j'ai particuliérement appriécié :

 

"Le temps ne s'arrête pas, votre vie est toujours là qui continue et il faut la vivre. Après quelques temps, vous vous rappelez les bons moments plus souvent que les mauvais. Peu à peu, ce grand vide silencieux en vous se remplit à nouveau du bruit des conversations et des rires, les larmes ébréchées du chagrin s'émoussent sous les souvenirs."

 

 

 

 

 

Repost 0
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 20:22

"Le journal d'aurélie Laflamme" d'India Desjardins

 

Couverture Le Journal d'Aurélie Laflamme, tome 1 : Extraterrestre... ou presque!

 

Synopsis

 

À quatorze ans, Aurélie Laflamme ne se sent aucune affinité avec personne. Depuis le décès de son père, sa mère est un vrai zombie, mais la voilà soudainement qui revit (et qui va même jusqu'à porter des dessous affriolants!). Pourrait-il y avoir un lien avec Denis Beaulieu, le directeur de l'école? (ou-ach!) Quant à sa meilleure amie, Kat, l'amour lui ramollit complètement le cerveau. Pas question de s'y laisser prendre, elle aussi! Mais personne n'est à l'abri d'un coup de foudre...
Et au milieu de ce tourbillon, Aurélie ne désire qu'une choses, trouver sa place dans l'univers.

 

Mon avis :

 

Découverte rafraichissante....ce livre destiné principalement aux adolescentes de la génération actuelle   ...

 

Mais j'avoue qu'il y a des passages où je me suis éclatée de rire...Je suis toujours étonnée de constater les réactions spontanées de notre jeune génération ...car à notre époque en tout cas dans ma famille, on ne répondait pas aux parents meme s'ils avaient tort ils avaient toujours raison. Ils étaient maitres meme dans la stupidité parfois..(c'est un aspect, mais personnellement j'ai dans l'ensemble bénéficié d'une enfance heureuse).    Pour ma part, j'apprécie d'entendre les réflexions pleines de logiques des enfants ou des adolescents qui laissent les adultes bouche bée...je m'éclate de rire....

 

 

Lu dans le cadre d'une lecture imposée dans le challenge baby chick list .et rentre également dans le challenge Littérature jeunesse Young Adulte

 

..cela reste une lecture légère et divertisante à lire durant les vacances, à la plage par exemple....

 

 



 

 

 

 

Repost 0
Published by jcv5 - dans Chick-lit
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 22:41

        Confession d'une taupe à Pole Emploi de Rossigneux Aude

 Couverture Confessions d'une taupe à Pôle Emploi

 

Synopsis - Présentation de l'éditeur

Un témoignage décapant et explosif, un état des lieux accablant sur Pôle emploi.

Et si Pôle emploi empêchait de retrouver du travail ? Alors que la crise économique a fait exploser le compteur du chômage, rien ne va plus. Agents débordés, déprimés, manque d’information et de formation, culte de la rentabilité et privatisation des missions : la fusion ANPE-Assédic est très difficile.

Le leitmotiv ? Faire du chiffre. Temps réduit pour chaque demandeur d’emploi, radiation pour des broutilles… Globalement, Pôle emploi semble considérer tout demandeur comme un fraudeur en puissance, un suspect permanent. Plus grave, les réformes se succèdent à un rythme tel que les agents n’ont pas le temps de les assimiler. Que dire alors des demandeurs !

Conseiller de Pôle emploi, et ancien chômeur de longue durée, Gaël Guiselin a une chance : il connaît les deux côtés du guichet. Dans ce livre coup de gueule, il fait un état des lieux accablant mais donne également des ficelles pour ne pas se faire broyer par la machine administrative. Un petit livre salutaire.

 

Mon avis

 

Témoignage  très instructif sur la problèmatique de l'emploi, le fonctionnement de Pole emploi, institution née en 2009 de la fusion entre l'Anpe et les Assedic.

 

Est abordé, le difficile combat des chomeurs à la recherche d'un emploi face à une administration dont l'organisation et le fonctionnement doivent être profondément  revus car les abbérations se ramassent à la pelle (comme beaucoup d'autres administrations d'ailleurs).

 

Cette vision de Pole Emploi derrière les projecteurs est très interessante. Car au delà des dysfonctionnements et des protocoles absurdes, des hommes et des femmes se démènent et s'investissent, pour aider ces exclus de la société à refaire surface, (en contournant parfois certaines procédures administratives).

 

Le malaise est pourtant là car certains chomeurs finissent par s'essouffler et se résigner tout comme ces conseillers à Pole emploi qui devant l'ampleur du problème finissent par se dire que leur boulot consiste " à vendre de faux espoirs à ceux qui n'en veulent plus"

Nous sommes effectivement tous concernés par ce fléau...Autour de nous, nous avons tous un membre de la famille ou un ami qui galère et recherche à s'insérer professionnellement dans la société. 

 

Beau témoignage .......A découvrir !!



 

 

 

 

Repost 0
Published by jcv5
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 05:37

 

 

Les Malheurs de Sophie de Comtesse de Ségur

http://laviedeslivres.cowblog.fr/images/couv25903748.jpg

Synopsis
L'action se déroule dans un château de la campagne française du second empire où Sophie habite avec ses parents M. et Mme de Réan. Curieuse et aventureuse, elle commet bêtise sur bêtise avec la complicité critique de Paul, son cousin, qui est bon et tente de lui montrer le droit chemin. Elle a pour amies Camille et Madeleine de Fleurville, des petites filles modèles qu'elle peine à imiter.

   

Mon avis

Sophie est une petite fille de 4 ans, très curieuse, désobeissante, et aussi espiègle que l'a été la majorité d'entre nous.

Ce plongeon dans le monde des enfants est rafraichissant et nous rappelle que nous avons tous été des enfants et nous comprenons aujourd'hui en tant qu'adulte la difficulté des parents à élever des enfants qui nécessitent une surveillance constante.

Cette oeuvre, qui a aussi une moralité, est à mettre entre les mains de vos chers et infatiguables bambins.



 

Repost 0
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 16:35

"La porte des enfers" Laurent Gaudé

 

 

Couverture La Porte des Enfers

 

résumé du livre

C'est par une vengeance que commence l'histoire de 'La Porte des Enfers', puis par l'accident qui en est la cause. Au lendemain d'une fusillade à Naples, Matteo voit s'effondrer peu à peu toute sa raison d'être. Sa femme Giuliana disparaît. Lui-même s'enfonce dans la solitude et, nuit après nuit, à bord de son taxi vide, parcourt sans but les rues de la ville. Mais un soir il laisse monter en voiture un client étrange qui, pour paiement de sa course, lui offre à boire dans un minuscule café. Matteo y fera la connaissance du patron, Garibaldo, de l'impénitent curé don Mazerotti et surtout du professeur Provolone, personnage haut en couleur, aussi érudit que sulfureux, qui tient d'étranges discours sur la réalité des Enfers. Et qui prétend qu'on peut y descendre...

 

 

Mon avis

 

Lu dans le cadre du Baby challenge comtemporain 2012.... J'admire la fluidité de l'écriture de Laurent Gaudé...il a une écriture qui capte l'attention du lecteur..Il écrit vraiment bien ..je suis reconnaissante aux membres du site Livraddict de me faire découvrir quelques unes de ces perles littéraires.

Même si j'ai préféré la lecture de "Le soleil des Scorta", le recit de la porte des enfers reste intéressant puisqu'il met en relief la douleur des parents face à l'inexplicable souffrance causé par la mort injuste d'un enfant. La mort d'un enfant est inconcevable, illogique....La mort d'un enfant au sein d'un foyer signifie la descente lente et certaine  aux 'enfers" des parents.     Elle engendre des espoirs fous et irréalistes -meme si cela se réalise dans cette oeuvre - de pouvoir faire revenir nos morts.

A découvrir tout de même.....meme si l'histoire est loin d'étre joyeuse.

 

 

 

Repost 0
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 17:24

"La chanson d'Annie " - Catherine ANDERSON

 

Couverture La chanson d'Annie

 

Synopsis

 

Annie, l'idiote, la simple d'esprit, la sauvageonne... Elle erre sans fin dans les bois, car c'est finalement là qu'elle est le mieux. Sa riche famille se préoccupe si peu de son sort...
Un jour, cet être totalement démuni se heurte à la concupiscence d'un homme : le cruel Douglas, qui abuse de son innocence.
La scène a eu des témoins. Alors, lorsque Alex, le frère de Douglas. apprend qu'Annie est enceinte, il décide de réparer la faute de son cadet en épousant la sauvageonne. C'est une question d'honneur.
Très vite, le comportement étrange de son épouse l'intrigue. Elle vit dans un monde à part. Rien ne semble la toucher. Ce mystère le fascine. Il va alors tout tenter pour parvenir à communiquer avec cette femme-enfant dont la beauté le bouleverse. Il veut découvrir son secret, car Annie lui est infiniment précieuse.

 

Mon avis

 

Ce livre est absolument magnifique.

Une très belle découverte. L'évolution des personnages d'Alex et Annie est progressif tout en passant par plusieurs stades de la part du lecteur : la colère, l'amour, le dégoût, la joie, la peur et le bonheur.
C'est à la fois frais, drôle, innocent... et également pénible.

 

Bonne lecture.

Repost 0
Published by jcv5 - dans Romance
commenter cet article
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 13:26

L'Enfant de Noé de Eric-Emmanuel Schmitt

 

 

 

Couverture L'Enfant de Noé

 

 

Présentation de l'éditeur

Un enfant de sept ans est arraché à ses parents pour pouvoir survivre.
1942. Les rafles commencent. André, parce qu’il est juif, se trouve confié à des inconnus qui l’obligent à travestir la vérité. Virtuose du mensonge comme tous les enfants cachés, il apprend à taire son nom, son histoire, ses sentiments.
Dissimulé dans un pensionnat catholique, il va grandir auprès d’un prêtre, le père Pons, un homme simple qui est cependant habité par la folie des justes. Sous son église, dans la crypte, le père Pons a aménagé une synagogue secrète. La nuit, il y étudie la Torah, la Kabbale, les textes des rabbins et il y collectionne les objets de culte. Dans un univers en apparence chrétien, il s’attache à faire survivre la culture juive pour la transmettre à ces enfants sauvés afin qu’ils ne perdent pas leur identité.
Tel Noé pendant le déluge, il a décidé de sauver l’humanité. Malgré elle. Contre elle.
Qu’adviendra-t-il d’André et de tous ces enfants de Noé pendant la guerre ? Et surtout que deviendront-ils, une fois la paix revenue, avec cette double identité : juifs et chrétiens ? --

 
 
Mon avis
 
L'enfant de Noé......un récit émouvant d'un enfant juif qui cache ses origines, modifie son nom, tait ses sentiments et surtout sa religion  pour survivre à la folie raciale et meutrière de la deuxième guerre mondiale. 
Ce livre rappelle que beaucoups de personnes, des hommes comme des femmes, quels que soit leur religions, se sont mis en danger pour protèger les juifs de la mort certaine durant cette période mésirable de l'histoire européenne.
 
Il montre également qu'un enfant n'est pas raciste à l'origine qu'il accepte tout le monde sans partis pris. La difficulté pour ces enfants cachés pour qui ont a appris le christianisme pour sauver les apparences....et que cela peut créer une confusion et parfois un abandon de leur religion d'origine d'ou le désir de Joseph (renommé André) de devenir chrétien.
 
Le père Pons est en fait le Noé des temps moderne qui  a aménagé une synagogue secrète et y étudie la Torah, la Kabbale, les textes des rabbins et il y collectionne les objets de culte afin de faire survivre et sauver la culture et la tradition juive pour la transmettre à ces enfants sauvés des griffes du Nazisme afin qu’ils ne perdent pas leur identité.
On peut le dire, ce petit livre est un grand livre -  le theme de la 2ème guerre mondiale et la Shoah sont abordés de façon limpide avec au final une belle lecon sur la tolérance.
Cette oeuvre est un petit bijou....A faire découvrir à son entourage.
Repost 0
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 11:06

Le Soleil des Scorta de Laurent Gaudé

Couverture Le Soleil des Scorta

Synopsis

La lignée des Scorta est née d'un viol et du péché. Maudite et méprisée, cette famille est guettée par la folie et la pauvreté. A Montepuccio, dans le sud de l'Italie, seul l'éclat de l'argent peut éclipser l'indignité d'une telle naissance. C'est en accédant à l'aisance matérielle que les Scorta pensent éloigner d'eux l'opprobe. Mais si le jugement des hommes finit par ne plus les atteindre, le destin, lui, peut les rattraper. Le temps, cette course interminable du soleil brûlant les terres de Montepuccio, balayera ces existences de labeur et de folie. rnrnA l'histoire de cette famille hors du commun se mêle la confession de sa doyenne, Carmela, qui résonne comme un testament spirituel à destination de la descendance.rnrnPour que ne s'éteigne jamais la fierté, cette force des Scorta.
Mon Avis :
Laurent Gaudé, auteur que je ne connaissais pas du tout, a un style d'écriture qui me plait énormément.Découvert dans le  cadre du Baby Challenge comtemporain...."Le soleil des scorta m'a tout de suite emballé..j'ai accroché immédiatement dès les premières pages (ce qui est très important lorsqu'on commence une lecture...surtout pour moi).  Cette lecture a été un vrai plaisir...J'ai tout simplement adoré
On suit pendans 5 générations les descendants Scorta maudis et méprisés qui doivent se battre pour survivre à la pauvreté dans ce petit village du sud de l'Italie. ....On peut ressentir l'union de cette famille qui est préte à tout pour s'en sortir (contrebande....)  Ils sont fiers de leurs noms. On s'attache à chaque personnage  que l'on suit avec plaisir de génération en génération. Un point d'honneur est fait pour que la transmission orale se fasse afin que tous les nouveaux Scorta connaissent ses origines et son histoire familiale.  
Cette oeuvre est écrite avec des mots simples et précis ce qui permet facilement de se transposer et de se retrouver en Italie, sous le soleil cuisant, parmi les oliveraies ou mieux encore devant un bon plat de pâtes fraiches dégoulinant de sauce tomate aromatisée au basilic....quel délice!!!

Un passage que j'ai adoré : " Les olives sont éternelles. Une olive ne dure pas. Elle mûrit et se gâte. Mais les olives se succèdent les unes aux autres, de façon infinie et répétitive. Elles sont toutes différentes, mais leur longue chaîne n'a pas de fin. Elles ont la même forme, la même couleur, elles ont été mûries par le même soleil et ont le même goût. Alors oui les olives sont éternelles. Comme les hommes. Même succession infinie de vie et de mort. "
Superbe découverte qui a, d'ailleurs eu le prix Goncourt en 2004 - ....ma prochaine lecture est du meme auteur "La porte des enfers" donc à très bientot...pour une autre petite chronique.

 

 

Repost 0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 19:40

"La jeune fille à la Perle" Tracy CHEVALIER

 

Couverture La Jeune Fille à la perle

 

 

Synopsis :

 

La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l'âge d'or de la peinture hollandaise. Griet s'occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s'efforçant d'amadouer l'épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives.

Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l'introduit dans son univers. A mesure que s'affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville...

Un roman envoûtant sur la corruption de l'innocence, l'histoire d'un coeur simple sacrifié au bûcher du génie.

 

 

Mon Avis :

 

Agréable surprise pour cette lecture découverte dans le cadre du Baby challenge Drame 2012..qui lequel j'ai eu du mal à accrocher...mais au final...cette oeuvre m'a poussé à faire des recherches pour ce peintre que je ne connaissais pas.

Le peintre Johannes Vermeer était un peintre qui travaillait très lentement, avec minutie...ainsi dans sa vie il n'a fait que 45 tableaux en 20 ans d'activité, ce qui représente 2 ou 3 tableaux par an...et c'est ce qui faisait vivre sa famille nombreuse (mais il ne vivait pas dans l'opulence mais au contraire)....

 

 A vrai dire, la peinture n'est pas vraiment ma tasse de thé..mais l'histoire, la fluidité du récit de la "Jeune fille à la perle" m'a séduite  J'ai été également amenée à faire des recherches sur certains termes liés à la composition des peintures....(utilisation de l'huile de lin, pour les couleurs primaires : la céruse, la craie, de l'ivoire carbonisé, le massicot, l'outremer.....) et également de médicaments naturels (clou de girofe,fleur de sureau..). Cette lecture intimiste m'a plu plus que je ne le pensais.

 

Tracy Chevalier, auteur de roman historique que j'ai eu plaisir à découvrir.....La jeune fille à la perle a fait l'objet d'une adaptation cinématographique que je me ferais un plaisir de visionner.

 

 

Repost 0
Published by jcv5 - dans Drame
commenter cet article

Présentation

  • : Reading on the clouds
  • Reading on the clouds
  • : Le plaisir de lire....une évasion splendide aux pays des rêves
  • Contact

Ce que je lis en ce moment

 

 

                      Couverture La prime

Archives