Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 18:33

Les femmes qui écrivent vivent dangereusement

 Laure Adler et Stéfan Bolmann

 

 

 

Couverture Les femmes qui écrivent vivent dangeureusement

 

 

l'histoire

    En dressant le portrait d'une cinquantaine d'auteures liées par la même soif d'écriture, depuis le Moyen Age (Hildegarde de Bingen) jusqu'à aujourd'hui (Toni Morrison), cet ouvrage montre que les obstacles qui sans cesse se dressèrent devant elles, les vouèrent à un anticonformisme qui les mettait en danger

 

 

 

ce que j'en pense

J'ai bien aimé cette oeuvre synthétique qui liste les femmes, auteures d'oeuvres litteraires, qui ont du se battre pour se faire reconnaitre ou pour faire leurs places dans ce monde dans l'écriture cloisonné et destiné qu'aux hommes.

 

Voici quelques extraits qui ont retenu mon attention :

 

Extrait intéressant  :

"Ecrire c'est s'exposer , exposer sa vie à la lumière la plus crue; écrire pou dire ce qui ne peut se vivre. Ecrire , c'est laisser, échapper par fragment toutes les soupapes de sureté qui permettent de faire semblant, semblant de s'aimer, s'emblant de vivre ensemble, semblant de s'écouter, semblant de faire un nous, d'etr des sujets et d'avoir d'autres sujets à qui parler......"

 

Mary Wollstonecraft avocate des droits de la femme ..."pendant que les femmes sont trop nombreuses à collaborer avec ceux qui leurs rendent hmmages au premier regard et les méprisent au second...La femme est également responsable du statut de mineure dans lequelle elle est cantonnée. le culte de la sensibilité féminine ne fait que renformcer la dépendance secréte de la femme"

 

Bozena Nemcova, premiere femme tcheque moderne, qui a s'est réfugié dans la littérature pour combler ce que les hommes n'ont pas pu lui apporté...Son oeuvre la plus célèbre serait "La grand mère"...Oeuvre que je ne connais pas tout comme son auteure d'ailleurs...(mais que je note dans un coin...pour le découvrir ultérieurement).

 

Harriet Bedcher-Stowe : auteure du livre "La case de l'Oncle Tom ou la vie des esclaves nègres...faisant alors un parallele avec le sort des esclaves à celui des femmes.

 

Selma : Lagerlof.-suédoise, ...connue son oeuvre "Le merveilleux voyage de Nils Holgersson - 1906-1907 -

elle fut la première femme a obtenir le prix nobel de littérature.

 

 

Extrait : "Le bonheur, c'est de vivre comme tout le monde et pourtant de n'être comme personne" Simone de Beauvoir.

 

Oeuvre à découvrir 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jcv5
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Reading on the clouds
  • Reading on the clouds
  • : Le plaisir de lire....une évasion splendide aux pays des rêves
  • Contact

Ce que je lis en ce moment

 

 

                      Couverture La prime

Archives